retour liste billets d'actualité

Métier Passion

Billet du lundi 8 octobre 2018

Votre métier est-il une passion ?

 

La gare Saint-Lazare en fin de journée ressemble à une énorme fourmilière.

Un flux incessant de voyageurs monte et descend les escalators dans une ronde qui ressemble à celle d’un manège sauf que les voyageurs ne sont plus des enfants.

Des grappes humaines se déversent sur les quais déjà noirs de monde.

Certains voyageurs se frayent péniblement un chemin pour s’extraire de ce magma humain. D’autres courent.

 

À Saint-Augustin, je monte dans une rame de métro bondée. Les visages fatigués trahissent des marques d’agacement. Certains ont la peau lisse de la jeunesse, d’autres ont le visage sillonné de rides.

Je m’amuse à deviner la profession de chacun d’entre eux. Dix-neuf heures au cadran de ma montre, à cette heure-ci, les ouvriers sont déjà rentrés chez eux.

Ces cadres avec lesquels je voyage, sont-ils passionnés par leur travail ou leur métier est-il seulement un «gagne-pain» ?

 

L’expression «gagner son pain» ou plus trivialement «gagner sa croûte» a t-elle encore d’ailleurs un sens aujourd’hui ?

En effet, le pain n’est plus depuis longtemps, la base de l’alimentation.

 

La passion de son métier

 

Un métier passion est un métier qui fait vibrer le cœur
de celui qui l’exerce.

C’est l’énergie que ressent l’avocat qui se dirige vers la barre pour plaider, la concentration du chirurgien qui se lave les mains avant d’entrer au bloc, la détermination de l’ambulancier qui traverse Paris, toutes sirènes hurlantes, afin de sauver une vie qui s’échappe, la ténacité du pompier qui lutte pendant des heures pour éteindre un incendie, la satisfaction du céramiste qui sort sa poterie du four, la douceur de la sage-femme qui accompagne une femme à donner la vie, la joie du joueur de tennis qui exulte après une balle de match, la plénitude de l’écrivain qui écrit la dernière phrase de son manuscrit, le bonheur souverain de l’actrice qui monte les marches pour aller chercher un César, l’exaltation tranquille du chercheur qui trouve un vaccin.

La passion pour son métier est aussi, plus simplement, toute l’énergie que l’on déploie pour qu’il soit bien fait.

Et vous? Votre métier est-il une passion?

retour liste billets d'actualité