retour liste billets d'actualité

Rentrée en douceur

Billets d'actualité du mardi 19 septembre 2018

Pour une rentrée tout en douceur !

Les vacances sont déjà loin.

Le joli teint de pêche que l’on avait obtenu après
des heures passées à lézarder sur la plage ou au bord
de la piscine a presque disparu.

La liste des bonnes résolutions de début d’année scolaire ne cesse de s’allonger:

  • faire du sport,

  • manger bio, sain et équilibré,

  • s’arrêter de fumer,

  • s’inscrire à un cours de yoga,

  • être plus patient(e) avec ses enfants.

Les papiers administratifs s’accumulent en même temps que les projets à gérer, s’additionnent au bureau. L’impitoyable tocsin de la rentrée a sonné !

STOP ! Et si l’on se posait un instant pour aborder cette rentrée en douceur!

 

L’objectif : ne plus arriver, comme à chaque vacances d’été, exsangue sur son drap de plage.

Et pas besoin d’allouer les services d’une formatrice en organisation personnelle, il vous suffit de suivre à la lettre des principes simples

qui vous permettront de savourer pleinement les prochaines vacances et de mieux vivre votre année.

 

Premier conseil : ranger et jeter.

Inutile de lire L’essentiel, et rien d’autre du minimaliste japonais Fumio Sasaki car je l’ai lu pour vous.

Selon lui, vider nos appartements encombrés permet d’accéder au bien-être.

En effet, à quoi bon conserver cette jolie robe bleue à paillettes achetée il y a 3 ans et que l’on n’a jamais portée ?  

Et tous ces livres de la bibliothèque que l’on n’a pas lus et qu’on ne lira sans doute jamais. Et ces bibelots ou autres babioles qui font ployer nos étagères et qui sont les refuges idéals pour la poussière, nous sont-ils vraiment indispensables?

En vous débarrassant du superflu, votre intérieur vous paraîtra plus grand et vous apprécierez d’autant plus la valeur de chaque objet.

Se débarrasser de l’inutile est une quête vers l’essentiel que vous pourrez appliquer dans tous les domaines de votre vie. Essayez, vous n’en reviendrez pas.

Deuxième conseil : communiquer.

Sans passer par un conseil de famille à la mode Freinet ou Montessori, réunissez vos enfants et votre conjoint (si vous en avez un) et réfléchissez ensemble à l’organisation de la vie de famille. Répartissez les tâches, les horaires en attribuant un rôle à chacun. Chaque membre de votre tribu doit se sentir investi d’une mission pour que le quotidien ressemble au mécanisme huilé d’une horloge suisse et non plus à une course effrénée contre la montre.

 

Troisième conseil : ralentir.

Durant les vacances d’été, même les plus hyperactifs d’entre nous ralentissent. La période estivale est propice à la contemplation.

On ouvre enfin les yeux devant le spectacle de la nature.

On s’attarde sur un coucher de soleil, on perçoit le vent qui bruisse dans les feuilles des arbres. Bref, on prend le temps de profiter de chaque instant de la vie comme si elle était un précieux nectar et non une ciguë. Pourquoi notre cœur ne battrait-il pas (un peu) sur le même tempo le reste de l’année ?

Sans vous transformer en moine bouddhiste, ralentissez.

 

Quatrième conseil : prendre du temps pour soi.

Toutes les semaines, on réserve, rien que pour soi, une heure ou deux dans son emploi du temps surchargé. Ce temps doit être vécu seul(e), sans enfants, ni conjoint et/ou chien si vous en avez un.

Allez nager à la piscine, marcher en forêt (même l’hiver, cela fait un bien fou) ou plongez vous dans la lecture d’un bon roman.

Cette retraite ponctuelle est une invitation à stimuler vos cinq sens.

Ce moment sera le vôtre, un temps réservé dont vous ne pourrez plus vous passer. Vous serez encore plus content(e) de retrouver vos proches après avoir savouré cette solitude choisie.

 

Cinquième conseil : être réaliste !

Vous ne jouez pas votre année en début d’année scolaire.

Laissez passer cette frénésie ponctuelle. L’emballement ou la précipitation sont des énergies gaspillées. Ayez l’endurance d’un coureur de fond et fixez vous des objectifs réalistes.

Si vous souhaitez changer de job, parler couramment chinois, devenir Chopin, patience car Paris ne s’est pas fait en 1 jour.

 

Laissez aussi de la place à l’imprévu et amusez vous car c’est le sel de la vie! Bonne rentrée à tous!

retour liste billets d'actualité