• Agnès PICHON

Comment conserver le plus longtemps possible le bénéfice de vos vacances?

Dernière mise à jour : 1 mai


Certains d'entre vous sont peut-être encore en vacances alors que d’autres les attendent avec impatience. Salarié, indépendant, Freelance, les vacances sont indispensables à votre équilibre. Elles sont le moment idéal pour vous reposer, lire, et passer d'agréables moments en famille ou entre amis. De retour au bureau, vous débordez d'énergie ! Mais il suffit de quelques jours de travail pour que vous vous sentiez à nouveau épuisé. Pourtant, conserver le bénéfice de vos vacances est tout à fait possible ! Je vous dévoile ici comment rester en pleine forme le plus longtemps possible après vos vacances.



Ne rentrez jamais de vacances au dernier moment


Les vacances passent souvent trop vite, et vous adorez en profiter jusqu’au dernier instant ! Vous est-il déjà arrivé de sauter dans un taxi G7 à la sortie de l'avion pour rejoindre votre bureau ? Si c’est le cas, vous vous êtes peut-être aperçu que ce n’était pas la meilleure idée ! Revenir directement au bureau après un week-end à Deauville ne pose aucun problème, mais débarquer au bureau après trois semaines de vacances à Cuba ou un road trip au fin fond de l’Arizona est plus compliqué. Vous avez l’impression d’être totalement déphasé, et vous avez du mal à vous plonger à nouveau dans les dossiers. Un peu comme après une nuit blanche où la fatigue exacerbe la réalité : les bruits, les émotions, etc. Essayez donc de ne pas rentrer la veille de votre reprise du bureau, mais le jour d’avant. Reprendre le travail tout en douceur vous permettra de profiter plus longtemps du bénéfice de vos vacances.




Profitez de votre retour de vacances pour changer vos habitudes


Les routines et la discipline sont les raisons du succès de nombreux entrepreneurs, créateurs de start-up, sportifs de haut niveau ou toute personne qui cherche le succès dans un domaine. C’est en tous les cas le principe défendu par Hal ELROD à travers son célèbre ouvrage Miracle Morning que vous avez peut-être déjà lu. 80 000 exemplaires ont été vendus dans le monde. Pour ceux qui ne l'auraient pas lu, le principe du Miracle Morning est de se réveiller une heure plus tôt et de réaliser une série de routines qui permettraient de gagner en sérénité dans tous les domaines de la vie.


La matinée Miracle Morning :

  • 10 minutes de méditation au réveil

  • 10 minutes d’affirmation

  • 10 minutes de visualisation

  • 10 minutes de yoga

  • 10 minutes de lecture

  • 10 minutes d’écriture


Personnellement, je n’ai jamais réussi à m’y tenir. Tout d’abord, je n’aime pas me réveiller à l'aube. Et puis, ce diktat matinal ressemble trop à une liste de tâches à réaliser pour me convenir. Mais, je me trompe peut-être, car cette philosophie a séduit des milliers de personnes dans le monde. Les routines sont efficaces, mais il est nécessaire de savoir s’en détacher. Savez-vous que si vous aimez autant les vacances, c’est aussi parce qu’elles vous changent de vos habitudes ? Ce fameux métro-boulot-dodo qui crée l’ennui et le sentiment d’être un hamster pris dans une roue. Je n'ai rien contre les hamsters. À votre retour de vacances, évitez donc de vous plonger à nouveau dans vos habitudes. Laissez-vous surprendre ! Créez-vous de nouveaux challenges. Prévoyez des activités nouvelles : faites une exposition, inscrivez-vous à un cours de chinois, de sculpture, réservez un abonnement au théâtre, prenez un autre trajet pour rentrer chez vous en fin de journée, revoyez des amis que vous n’avez pas vus depuis longtemps. Pour résumer, dès que vous le pouvez, improvisez ! L’improvisation stimule la créativité et donne des idées pour créer de nouveaux projets.


Optez pour une déconnexion numérique de deux heures par jour


Vous êtes devenus totalement dépendants à votre smartphone.. Vous êtes connectés même la nuit, et votre premier réflexe au réveil avant d'embrasser votre conjoint ou vos enfants est de consulter votre boîte mail. Le soir, juste avant de dormir, les plus jeunes d’entre vous font un tour sur Instagram et Tik Tok. Et, les accros de l’information consultent frénétiquement leur fil Twitter racheté récemment par Elon MUSK pour la modique somme de 44 milliards de dollars. Mais pourquoi sommes-nous si accros?


Les raisons de notre addiction au digital :

  • Les images colorées qui défilent sous nos yeux flattent nos pupilles,

  • La navigation intuitive nous pousse à scroller sans produire aucun effort de réflexion,

  • L'accès à l'information en continu nous incite à consulter fréquemment les sites,

Vous déconnecter pendant deux heures peut vous sembler impossible, tellement les nouvelles technologies nous poussent à agir dans l’urgence. Nous sommes effrayés à l'idée de rater une info, un mail urgent, une proposition de partenariat, la demande d'un collègue ou d'un client. Mais nos réactions immédiates grignotent la durée des tâches que nous réalisons, mais aussi leur qualité. Si multitasker est valorisé, savez-vous que l’être humain ne peut pas réaliser correctement plusieurs choses à la fois ? En tous les cas, pas très longtemps. Par exemple, en tant que rédactrice, lorsque j’écris, je mets mon portable sur mode avion afin de ne surtout pas me laisser distraire ni par un SMS, une notification ou un appel téléphonique. De plus, l'hyperconnexion crée de la fatigue et du stress.


Des gestes simples pour se déconnecter :


  • Supprimez les notifications push de LinkedIn, de Facebook, Instagram, Twitter, etc.

  • Ne consultez pas votre messagerie toutes les 5 minutes,

  • Passez votre portable en mode avion,

  • Posez votre portable la nuit dans le salon.



Ralentissez à votre retour de vacances en choisissant la slow attitude


Aujourd’hui, notre rapport au temps n’a jamais paru aussi fragmenté. Nous vivons en accéléré. Alors que les nouvelles technologies nous font gagner du temps, le temps ne nous a jamais autant manqué. Dès le matin, nous nous imposons un rythme de sprinter qui est mauvais pour notre santé sur le long terme. Notre unique objectif ? Réaliser toutes les tâches de la journée dans un temps record. Aller plus lentement représente des bénéfices. Vous vous épuisez moins vite, vous êtes plus calme. Votre fréquence cardiaque est plus basse. Décélérer permet de prendre le recul nécessaire afin de prendre de meilleures décisions et de conserver le bénéfice de vos vacances.



Préparez vos prochaines vacances dès votre première semaine de reprise du travail


Rentrer de vacances peut parfois être très déprimant. Quitter une île paradisiaque pour retrouver un open-space bruyant avec des collègues de mauvaise humeur peut faire l'effet d'une douche froide ! Certains procrastinent et décalent le moment où ils vont vider leur valise. Pourtant, pour conserver le plus longtemps possible le bénéfice de vos vacances, rien de mieux que de planifier vos prochaines vacances ou même un simple week-end. Pourquoi ? Penser aux prochaines vacances fait du bien. Savez-vous que lorsque vous organisez vos prochaines vacances, des endorphines sont libérées par votre cerveau ? Ces substances chimiques vous procurent un sentiment de bien-être et de plaisir. Commencez donc à planifier vos prochaines vacances dès votre retour pour profiter encore plus du bénéfice de vos dernières vacances.


Les meilleurs sites de location de vacances :






Conclusion, comment conserver le plus longtemps possible le bénéfice de vos vacances ?




Comment conserver le plus longtemps possible le bénéfice de vos vacances?
Comment conserver le plus longtemps possible le bénéfice de vos vacances?

Rentrer de vacances n’est jamais très agréable. Si vos vacances sont terminées, conserver le plus longtemps possible le bénéfice de vos vacances est important afin de ne pas vous retrouver à plat seulement deux semaines après votre retour. Il vous suffit d'appliquer certains principes : ne jamais rentrer de vacances au dernier moment, changer vos habitudes, se déconnecter pendant deux heures par jour, et ralentir. Et l'idéal est de choisir un travail que vous aimez vraiment pour ne pas avoir l’impression de travailler un seul jour de votre vie, mais ça, c'est une autre histoire!

43 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout