• Agnès PICHON

Comment devenir rédacteur web freelance ?

Dernière mise à jour : il y a 4 jours



L'idée de devenir rédacteur web est une idée qui vous trotte dans la tête depuis un certain temps. Vous vous imaginez déjà en train de tapoter sur votre ordinateur les pieds plongés dans l'eau d'une piscine bleu turquoise. Mais le quotidien d'un rédacteur web ressemble-t-il vraiment à cette vision idéalisée véhiculée sur les réseaux sociaux ? Et suffit-il de vouloir devenir rédacteur web pour en faire sa source principale de revenu ? Découvrez ci-dessous tous mes conseils pour devenir rédacteur web et surtout le rester.





En quoi consiste le métier de rédacteur web ?


Le métier de rédacteur web est un métier relativement récent. Même s'il n'est pas né en même temps qu'internet, il doit son existence à l'essor d'internet et à la demande croissante des entreprises en matière de contenu éditorial. Or, si tout le monde sait écrire, écrire pour le web, exige non seulement des compétences rédactionnelles, mais aussi de maîtriser le SEO.

Ainsi, un rédacteur web ou une rédactrice web (la majorité des rédacteurs web sont des femmes 😉) est une personne qui écrit des contenus éditoriaux destinés exclusivement au web :


Mais un rédacteur web, à la différence d’un copywriter dans la lignée de David Ogilvy, d’un ghostwriter, ou d’un storyteller rédige du contenu pour améliorer grâce à son arme fatale, la rédaction SEO, le taux de conversion d’un site web.

Le rédacteur web doit donc prendre en considération les attentes de la cible (les personas) à laquelle il s’adresse, mais aussi Google.

Je ne citerai ici que Google, car plus de 90 % du trafic des recherches en France proviennent de Google (février 2019).


Les principes de la rédaction web :


  • Des mots précis,

  • Des phrases courtes,

  • Des phrases faciles à lire,

  • Un ton direct,

  • Une idée par phrase,

  • Des mots clés pour le SEO.


L'objectif du rédacteur web consiste à faire obtenir à un site web le meilleur classement dans les résultats de recherche.



Quelle est la meilleure formation pour devenir rédacteur web ?


Si vous aimez écrire, si vous êtes curieux, et si vous aimez tapoter pendant des heures sur votre clavier d’ordinateur, ce métier est fait pour vous !

Pour devenir rédacteur web, plusieurs possibilités s’offrent à vous.


Se former seul à la rédaction web


Vous pouvez vous former au métier de rédacteur web par vous-même. Certains rédacteurs web autodidactes sont excellents. Si vous voulez apprendre seul.e,

je vous recommande de lire Bien rédiger pour le web d’Isabelle Canivet, la bible en la matière ! Et Écrire pour le web de Muriel Gani. Vous pouvez aussi visionner les nombreuses vidéos sur YouTube qui donnent de précieux conseils pour apprendre à rédiger pour le web. Mais je vous conseille de suivre une formation en rédaction web, car cela reste le meilleur moyen pour devenir rapidement rédacteur web.




Les meilleures formations en rédaction web


Il existe des formations en présentiel comme celle proposée par le CFPJ (4 jours) et des licences professionnelles en rédaction (1 an en alternance) qui préparent au métier de rédacteur web. Mais si vous souhaitez vous former sans avoir à vous déplacer, rien de plus simple ! Vous avez le choix entre la formation en rédaction web de Live Mentor (3 mois), ou celle de Lucie Rondelet, très complète, ou encore celle d’Inès Sivignon. J’ai suivi la formation d’Inès et je trouve qu'elle est très efficace. Ces formations vous permettront d’acquérir les bases en rédaction web avant de commencer à rédiger vos premiers contenus pour le web. Autre avantage, le fait d’être formé à la rédaction web représente un argument d’autorité à présenter à vos futurs clients en avant-vente pour les rassurer !




Les 10 compétences à avoir pour être un bon rédacteur web :


Hard skills :


  • Une excellente orthographe,

  • Une maîtrise de la langue française,

  • Une solide culture générale,

  • Une maîtrise de la rédaction web,

  • La maîtrise du SEO.



Soft skills :


  • De l’empathie,

  • Un esprit curieux (une capacité à s’acculturer rapidement à un secteur d’activité),

  • Un esprit de synthèse,

  • Être rapide,

  • Être autonome.




Pour devenir un bon rédacteur web freelance, ces compétences sont indispensables, mais il est aussi nécessaire de posséder des qualités entrepreneuriales. En devenant rédacteur web freelance vous plongez (même si vous n’aimez qu’écrire) dans le monde de l’entrepreneuriat. Que votre statut soit celui de micro-entreprise, de société ou autre, vous êtes à la fois un rédacteur web, mais aussi un CEO ! Si vous avez été salarié pendant de nombreuses années, cela va vous changer !


Les qualités à posséder pour rester rédacteur web :


  • Être commercial.e (le customer care est très important pour la pérennité de votre business),


  • Être bon gestionnaire (même si vous aimez les mots, le chiffre d’affaires à la fin du mois reste votre priorité),


  • Être résistant.e au stress (la variabilité de votre chiffre d’affaires peut vous donner l’impression de vivre des montagnes russes du point de vue émotionnel).


Et pour finir cette liste, avoir le goût du travail bien fait !






Comment trouver des clients quand on est rédacteur web ?


Trouver des clients au début et, même tout le temps, représente la plus grande difficulté des rédacteurs web. À moins d’avoir une mission récurrente avec un client en direct ou une agence, dès que le rédacteur web a terminé une mission en rédaction web, il lui en faut une rapidement pour éviter de faire baisser son chiffre d'affaires mensuel. Cette épée de Damoclès au-dessus de la tête n’est pas agréable pour travailler sereinement. Il est donc vivement conseillé de consacrer un peu de temps à la prospection pour ne pas se retrouver sans mission.


Quelques conseils pour vous faire connaître :


  • Créez votre site web afin de vous présenter. Vous devez inspirer confiance et donner envie. Vous pouvez utiliser comme CMS Wix ou Wordpress,

  • Déployez une stratégie inbound sur LinkedIn, Instagram, YouTube, ou sur votre site web,

  • Proposez vos services par l’intermédiaire de plateformes de rédaction web (Malt Scribeur, Greatcontent, Textbroker, youlovewords.com*).

  • Contactez directement des annonceurs, des agences digitales (en recherche constante de rédacteurs web freelance) pour proposer vos services.

  • Démarchez des entreprises implantées près de chez vous (le local fonctionne très bien).

*Certaines prélèvent une commission à laquelle s'ajoutent les 22% de l'URSSAF et les impôts. Si vous êtes en société, les charges sont plus élevées, mais vous pouvez déduire certaines charges (location de bureau, déplacements et déjeuners professionnels).


5 conseils pour garantir la stabilité financière de votre activité de rédacteur web :


  • Spécialisez-vous : assurance, immobilier, RSE, gastronomie, etc. Si vous êtes en conversion professionnelle, utilisez les compétences que vous avez acquises dans votre ancien métier pour les utiliser dans votre nouveau métier.

  • Fixez vos prix. Car tout le monde pense savoir écrire, les métiers de l’écrit ne sont pas très rémunérateurs. Mais, ce n’est pas une raison pour vous brader ! Fuyez les tests non rémunérés. Calculez votre taux horaire. Écrire exige de nombreuses compétences qui doivent être appréciées à leur juste valeur.

  • Soyez organisé.e (vos journées ne font que 24 heures et la journée d’un rédacteur web n’est pas un long fleuve tranquille : devis, facture, temps de production, relances, briefs, rendez-vous, etc.).

  • Devenez votre propre commercial.e.

  • Communiquez sur les réseaux sociaux (le personal branding fonctionne très bien)

Dernier conseil : reposez-vous et pratiquez une activité sportive.




Combien gagne un rédacteur web ?


Il est difficile de répondre à cette question, car tout dépend du profil, de l'expérience, et de l'expertise du rédacteur web. Le budget du client rentre aussi en ligne de compte. En effet, certaines entreprises ont compris l'intérêt du contenu tandis que d'autres rechignent encore à payer ce type de prestation. C'est donc toujours une question d'offre et de demande ! Le chiffre d'affaires mensuel d'un rédacteur web peut donc aller de 0 euro (période dite de vache maigre) jusqu'à 3 000, voire 5 000 euros. Si vous rédigez plusieurs e-books dans le mois, c'est possible !


Chiffre d'affaires mensuel d'un rédacteur web :


Rédacteur web junior : 1 600 euros

Rédacteur web senior : entre 2 500 euros et 3 000 euros.




Pour conclure, vous avez raison de réfléchir à devenir rédacteur web, car c’est un métier passionnant. Vous ne vous ennuierez jamais. De plus, pas besoin d’investir dans des locaux ou du matériel coûteux. Un ordinateur et une connexion internet suffisent. Vous pouvez travailler de chez vous, d’un espace de coworking, et même des Bahamas si cela vous chante. Alors, prêt.e à vous installer en tant que rédacteur web ?




86 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout