• Agnès PICHON

Toutes les astuces pour rédiger un post LinkedIn efficace

Dernière mise à jour : il y a 15 heures

Vous n'avez pas encore de profil LinkedIn ou si vous en avez un, vous ne publiez presque jamais ! Vous êtes convaincu.e que vous n'avez rien à dire, mais surtout vous n'osez pas ! Pourtant, publier sur LinkedIn est une occasion unique de mettre en lumière vos compétences, votre parcours et vos expertises. Découvrez vite ci-dessous tous mes conseils pour publier des posts LinkedIn qui suscitent de l’engagement !



Comment fonctionne l'algorithme LinkedIn ?


L’algorithme de LinkedIn reste un mystère. Et si certains spécialistes LinkedIn vous disent qu'ils le connaissent, méfiez-vous, car ils ne vous disent pas forcément la vérité. À part une poignée d'initiés, la majorité des salariés de LinkedIn n'ont pas accès à ce type d'informations. Mais, on sait comment l'algorithme LinkedIn réagit quand vous publiez un post.


Quand vous publiez un post, LinkedIn le présente auprès d'un échantillon de vos contacts.

Si vos contacts réagissent et/ou le commentent, LinkedIn présente votre post à d’autres contacts, etc.


Plus votre post obtient de l’engagement : des réactions et des commentaires de la part de votre audience, plus votre post est présenté dans le fil d'actualité d'autres utilisateurs LinkedIn. C’est un cercle vertueux !


En revanche, si votre post ne suscite aucun engagement, LinkedIn décide de ne plus le présenter dans le fil d'actualité de votre audience et il tombe aux oubliettes. Bye, bye...


Aussi, inutile de publier trois fois par jour, car l’algorithme LinkedIn pénalise les auteurs qui publient plus d’un post par jour.


Si vous exultez un jour, car votre post fait le buzz, sachez que vous repartirez à zéro le lendemain.



Les 7 types d’engagement sur LinkedIn :


  • J'aime

  • Soutien

  • J'adore

  • Bravo

  • Instructif

  • Intéressant

  • Drôle.


Le dernier-né est l’émoji « drôle ». C'est la petite touche d’humour apportée par LinkedIn. Parions sur l'augmentation des posts humoristiques. On en a tellement besoin ! Vous ne trouvez pas ? Si les émojis sont différents, ils ont pourtant tous la même valeur aux yeux de l'algorithme. Mais, le signe d’engagement favori de LinkedIn est le commentaire. Pourquoi ? Vous savez que l'objectif d'un réseau social est d'inciter ses utilisateurs à rester le plus longtemps possible sur celui-ci. Rédiger ou lire des commentaires prend du temps, c'est pourquoi les posts avec des commentaires obtiennent de meilleurs résultats que les autres. Ainsi, n'oubliez pas de poser une question à la fin de votre post pour inciter les internautes à commenter votre post. Par exemple : Et vous ? Vous êtes plutôt Team LinkedIn ou team salon ?


Maintenant que vous détenez toutes ces précieuses informations sur LinkedIn, il ne vous reste plus qu’à réfléchir à des idées de post LinkedIn. Pour cela, vous devez en priorité vous intéresser à votre cible.


COMMENT cibleR SUR LINKEDIN ?


On en revient toujours aux principes du marketing. Même si votre produit est extraordinaire, votre prix correct, si vous ne répondez pas à un besoin de votre cible, vous ferez chou blanc.





Les questions à se poser avant de rédiger un post sur LinkedIn :


  • Quels sont vos personas ? C’est-à-dire : à qui vous adressez-vous ?

  • Souhaitez-vous changer de poste, recruter, commercialiser vos services ?

  • Qu’est-ce que vos personas attendent ?

  • Que pouvez-vous leur apporter ?

  • Votre cible est-elle en B2B ? En B2C ?


Ainsi, vous devez connaître votre cible sur le bout des doigts pour rédiger des posts qui leur parlent (façon de parler😉). Par exemple, si vous êtes consultant.e en communication et que votre cible est composée de coachs en développement personnel, vous devez connaître le marché du coaching et ses problématiques. Vos prises de parole sur LinkedIn (en l'occurrence vos posts) doivent incarner les valeurs des coachs et votre offre doit répondre parfaitement à leurs besoins. Vous devez prouver par A + B que votre accompagnement en communication aidera les coachs à trouver des clients plus facilement.


Astuce pour rédiger un post LinkedIn : quand vous écrivez un post, demandez-vous toujours si ce que vous écrivez est susceptible d'intéresser votre cible. Si vous en doutez, arrêtez-vous immédiatement d’écrire ! Puis, trouvez une autre idée ou un autre axe.


L'algorithme de LinkedIn reste incernable. Ne soyez donc pas étonné si le post que vous trouvez génial et mis tant de temps à écrire suscite aussi peu d’engagement.

Autre point important ! Engagement n’est pas synonyme de clients. En effet, sur LinkedIn, certains profils sont extrêmement suivis et possèdent un taux d’engagement élevé (de nombreux commentaires, un nombre de vues élevée) mais ne génèrent pas forcément le chiffre d'affaires le plus élevé.


Comment trouver votre ligne éditoriale ?


Vous pouvez commencer à poster des posts sur LinkedIn sans ligne éditoriale, mais c’est toujours mieux de savoir où on va. Cela fait gagner du temps ! Et votre temps est précieux, je suppose ? Votre ligne éditoriale représente l'ensemble des règles qui va garantir la cohérence entre tous vos contenus (site web, réseaux sociaux, PVL, magasin physique, etc.). Par exemple, je suis rédactrice web freelance et aussi certifiée de lettres modernes (CAPES). J'ai donc choisi une ligne éditoriale qui recouvre certains aspects du métier de rédacteur web et de la langue française.


  • Les expressions de la langue française,

  • La rédaction web (titres, mots clés, liens, contenu, etc.)

  • L’orthographe,

  • L’entrepreneuriat.


Pour ne jamais manquer d'idées, définissez une ligne éditoriale avec différentes thématiques. Par exemple, pour un coach professionnel :

  • Bien-être au travail,

  • Conversion professionnelle,

  • Formation.


Quel tone of voice utiliser sur LinkedIn ?


Certes LinkedIn est un réseau professionnel (ce n'est ni Facebook ni Instagram) ! Mais, c’est avant tout un réseau social. Ne vous adressez donc pas à votre audience comme si vous vous adressiez à un interlocuteur du Conseil d'État. Aujourd'hui, les prises de parole sont moins formelles, mais elles doivent être claires. Mais, là encore, tout dépend de la personnalité de votre marque, de votre personal branding, de votre cible et de vos objectifs. Le niveau de langage et le tone of voice que vous allez utiliser sont aussi à définir.


Le niveau de langage :


  • soutenu,

  • courant,

  • familier.




Les différents tones of voice :


  • Sérieux ou drôle,

  • Formel ou informel,

  • Respectueux ou irrévérencieux,

  • Détaché ou enthousiaste.


Les différents formats de publication sur LinkedIn


Oubliez les longs articles ! Les posts sont plus rapides à écrire et sont également efficaces. Vous pouvez rédiger jusqu'à 3 000 caractères, mais il est inutile d’être trop bavard. Préférez des posts courts, concis, avec de la valeur, et qui suscite de l'engagement.

La vidéo, le sondage, le carrousel sont aussi de très bons supports pour atteindre vos objectifs. Encore faut-il aimer se montrer en vidéo ?


Comment présenter votre post ?


Si la qualité du contenu de votre post LinkedIn est essentielle, la forme est très importante.

Votre audience, saturée d’informations va sans doute lire votre post entre deux réunions, en marchant, et peut-être même en sortant de sa douche. Soyez donc concis, percutant et agréable à lire ! Évitez les phrases trop longues, les mots compliqués et surtout AÉREZ votre texte.


Les 10 commandements d’un bon post LinkedIn :


  • Rédigez une accroche percutante,

  • Rédigez des phrases courtes et incisives,

  • Utilisez des mots simples,

  • Insérez un interligne entre chaque phrase,

  • Créez des listes de puces,

  • Utilisez des émojis, mais pas trop !

  • Illustrez votre post avec un visuel,

  • Placez des hashtags,

  • Posez une question à la fin de votre post,

  • Taggez des personnes.


Vous souhaitez en savoir plus ? Je vous conseille de lire À la conquête de LinkedIn de Christopher PITON.


Rédiger un bon post sur LinkedIn est donc moins difficile qu'il n'y paraît ! Il suffit de définir une stratégie éditoriale avec des thèmes précis, choisir le bon"tone of voice", suivre certains grands principes et s’y tenir ! Alors, vous êtes prêt.e à écrire votre premier post ? Sinon, contactez-moi.






56 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout