• Agnès PICHON

Pour quelles raisons devez-vous absolument rédiger un livre blanc?

Dernière mise à jour : 20 juin

Vous avez déjà dû télécharger un livre blanc pour accéder à une information que vous recherchiez.

Vous pensez même à créer un livre blanc pour votre entreprise, mais vous hésitez.

En effet, alors que l'internaute est saturé par des centaines de contenus chaque jour, le livre blanc représente-t-il réellement une opportunité pour votre entreprise?


Découvrez dans l'article ci-dessous tous mes conseils pour écrire un livre blanc qui sera lu.



I°) Un livre blanc, quésaco?


Un livre blanc est un document écrit qui présente le savoir-faire et l’expertise d’une marque. Constitué de plusieurs pages, rarement plus de 50, l'internaute a accès à son contenu téléchargeable en échange de son adresse e-mail.







II°) Les origines du livre blanc.

D’où vient-il? Un livre blanc est un document créé par l'administration et les gouvernements en Angleterre afin de centraliser des directives et des règlements.

Détourné par le marketing, le livre blanc bénéficie d’une aura de crédibilité à la différence de la publicité commerciale.

Et ça, c’est un point très positif pour l’image de votre entreprise!

III°) Un livre blanc : l’allié indispensable de votre stratégie de contenu


Un livre blanc est un support de communication qui vous permet d’avoir un espace d’expression plus important qu’une annonce, un post ou un mail qui sont limités en nombre de mots.


Mais ce document de brand content à l’allure académique et formelle est plutôt utilisé en B2B car en B2C, les consommateurs sont plus réceptifs au marketing émotionnel. Même s’il existe des exceptions comme ce livre blanc du mariage qui propose une étude à 360° du secteur nuptial.


Pour quelles marques ?





Les domaines qui produisent le plus de livres blancs sont les domaines très sérieux de l’informatique, du marketing, de la finance, des ressources humaines, et du commerce électronique, etc.


Vous êtes en panne d’inspiration? Des exemples de livres blancs

Réalisé par FreeThinking et Viavoice à l’initiative de Mazars, le livre blanc : Construire la sortie de crise, quelles sont les attentes des Français vis-à-vis de l’entreprise ? représente un format long de livre blanc.

Son format et sa rigueur académique permettent de présenter une analyse précise et détaillée du sujet.


D’autres titres


Cybersécurité : 4 bonnes pratiques pour éviter une cyberattaque,

La confiance en soi : une qualité professionnelle précieuse,

Recrutement des profils numériques : conseils et bonnes pratiques pour les attirer.

Cette stratégie de communication est gagnant-gagnant, car le lecteur trouve une information gratuite et concrète qui répond à sa problématique.





IV°) Pour quelles raisons devez-vous absolument rédiger un livre blanc?


À l’ère de l’infobésité, où l’internaute est de plus en plus volatil, pour quelles raisons devez-vous absolument rédiger un livre blanc?


  • Positionner votre marque en tant qu’experte. Votre offre et la qualité du contenu que vous apportez vous positionnent en tant qu’expert.


  • Obtenir l’attention d’une cible qualifiée. Votre livre blanc aura été recherché et désiré par l’internaute (inbound marketing).


  • Créer un fichier de prospects. Un livre blanc ou un e-book est un document PDF téléchargeable sur le web en échange d’une adresse mail. Ce fichier de prospects représente une base qualifiée exploitable pour vos commerciaux.


  • Fidéliser votre clientèle. Votre livre blanc envoyé à vos clients existants renforce leur confiance vis-à-vis de votre marque.


  • Optimiser le référencement naturel de votre site

En incluant votre stratégie de référencement dans votre livre blanc, vous optimisez son référencement naturel. Analysé par les moteurs de recherches comme Google, il apparaîtra dans les requêtes des internautes qui deviendront peut-être des clients.




  • Convertir votre lecteur en client. Un livre blanc bien rédigé génère des leads qualifiés qui peuvent être convertis en clients.


Comment rédiger un livre blanc qui sera lu ?


Écrire, c’est bien ! Mais être lu, c’est mieux!





Avant de commencer la rédaction de votre livre blanc, vous devez vous poser les questions suivantes.


  1. Quelle est ma cible?

  2. Quelle est sa problématique?

  3. Quelle est mon offre ?

Les prérequis pour avoir un livre blanc qui cartonne :


  • Intéressez-vous à votre cible. Plus vous la connaîtrez, plus vous serez en mesure de lui proposer l’offre et le contenu le plus adapté à sa problématique.

  • Le thème de votre livre blanc. Le thème ne doit pas être général. Il doit répondre à une question précise. Si vous n’y répondez pas, votre livre blanc sera considéré comme un contenu pauvre ou de faible qualité et viendra rejoindre les milliers de contenus inutiles.

  • Soignez le fond et la forme. Une des missions de votre livre blanc est de remporter l’adhésion de votre lecteur. Il est donc primordial de soigner le fond et la forme.

Pour rédiger votre livre blanc, vous pouvez utiliser soit une ressource en interne, soit un rédacteur externe. Solliciter une ressource en interne est une solution économique, certes! Mais, l’inconvénient est d’utiliser une ressource qui ne possède pas obligatoirement les compétences nécessaires pour rédiger un contenu clair et engageant. N’oubliez pas que votre livre blanc doit être captivant de la première ligne jusqu’à la dernière ligne. De plus, en interne, vos équipes ne disposeront pas toujours du temps nécessaire à la réalisation de ce type de projet long qui exige de nombreuses recherches.







Le fond

La grande force d’un livre blanc est de vous offrir un espace de texte plus grand qu’une page web ou un article de blog qui disposent d’un nombre limité de mots. C’est une occasion idéale pour apporter des informations, des chiffres et des détails précis pour convaincre vos prospects.

La forme

Votre style éditorial doit inciter vos prospects à poursuivre leur lecture. N’oubliez pas qu’en matière d'informations, le consommateur est noyé par une surabondance de contenu. En effet, selon PPC Protect, aujourd’hui, une personne voit entre 6 000 et 10 000 publicités par jour. Et selon le professeur BACCINO, professeur de psychologie et directeur scientifique du laboratoire des usages en technologie de l’information numérique (ou LUTIN), la lecture sur écran est moins efficace que sur le papier.


La forme doit servir une stratégie de captation, mais aussi une stratégie de rétention.

Votre contenu doit être :


À haute valeur ajoutée,

• Original,

• Sourcé (chiffres et statistiques),

• Agréable à lire,

Sa présentation doit être optimisée pour faciliter la lecture

Soignez la mise en page,

• Évitez les phrases trop longues,

• Insérez des bullets points qui énumèrent des bénéfices clairs,

• Mettez des illustrations, des photos, des graphiques pour illustrer le propos,

• Insérez un « paragraphe » en bref » à la fin de chaque partie.


IV°) Quel est le nombre idéal de pages ?

Le nombre de pages d’un livre blanc n’est pas fixe, mais il ne doit pas dépasser 50 pages. Vous pouvez opter pour un format court de 5 à 10 pages jusqu’à 50 pages. Mais, plus que la quantité, c’est surtout la clarté et la qualité de votre contenu qui sont importantes. Le lecteur doit avoir accès rapidement et facilement à l’information qu’il recherche sans perdre de temps.





Le call-to-action

L’objectif principal de votre livre blanc est de répondre à une problématique et de proposer l’une de vos offres. Il s’agit donc que le lecteur souscrive à votre offre après avoir lu votre livre blanc. Inséré dans la conclusion, il doit être clair, accessible, et renvoyer à une page web de présentation ou une page de souscription. N’oubliez pas que l’internaute est volatil. Si le call-to-action est compliqué, les internautes quitteront votre livre blanc sans avoir souscrit à votre offre.


VI°) La méthodo pour rédiger un livre blanc

Vous voulez commencer à rédiger votre livre blanc, mais vous ne savez pas par où commencer. Pas de panique, je vous donne ici tous mes conseils pour obtenir un livre blanc au top !


A°) Définissez un sujet


Votre offre doit répondre à la problématique d’un lecteur.

Ex : comment augmenter son chiffre d’affaires grâce à un livre blanc?


B°) Rédigez un plan détaillé


Même si vous ne savez pas encore très bien ce dont vous allez parler, écrivez un plan détaillé. C’est plus facile quand on sait où l’on va.


C°) Faites des recherches


Un livre blanc n’est pas un document publicitaire, vous devez donner des informations précises (études, chiffres, graphiques, etc.). Plus vous apportez de la valeur ajoutée à votre livre blanc, plus il sera intéressant.


D°) Relisez, corrigez, etc.


«Vingt fois, sur le métier remettez votre ouvrage ». N’hésitez pas à travailler et peaufiner votre livre, car le premier jet est rarement le bon.



VII°) La diffusion de votre livre blanc : optez pour une diffusion multicanale

Votre livre blanc est enfin rédigé ? Maintenant, vous devez mettre en place une stratégie de diffusion. En effet, votre livre blanc n’a d’intérêt que s’il est lu par un maximum de prospects.


Vous devez donc utiliser tous les médias et les moyens à votre disposition pour le diffuser le plus largement possible :


•réseaux sociaux,

•site internet,

•e-mail,

•Etc.


Prévoyez une véritable campagne de communication afin d’augmenter votre taux de conversion. Plus il sera diffusé, plus vous augmenterez les chances que des prospects souscrivent à votre offre.


Vous êtes maintenant convaincu qu’un livre blanc représente une véritable opportunité pour augmenter votre chiffre d’affaires et faire rayonner votre image de marque.

Mais vous hésitez encore à utiliser une ressource en interne ou faire appel à un rédacteur en externe.

Et parmi les rédacteurs Freelances et les agences qui existent sur le marché, vous ne savez lequel choisir.

Contactez-moi au 06 60 86 10 83 pour en discuter.

50 vues0 commentaire