• Agnès PICHON

Quel est le point commun entre un aphrodisiaque, un carpaccio et une poubelle ?

A priori, aucun !


Et pourtant, ces trois mots partagent un point commun !


Lequel ?


Ces trois mots étaient des noms propres qui sont devenus des noms communs.


On doit le terme aphrodisiaque à la déesse Aphrodite, fille de Zeus et de Dioné. Cet adjectif était utilisé au XVIIIe siècle pour désigner les substances supposées stimuler ou augmenter le désir sexuel.


Quant au carpaccio, il doit son nom au peintre vénitien Vittore Carpaccci.

Ce dernier utilisait un rouge sombre dans ses tableaux.

Par extension, les fines tranches de bœuf ont été appelées carpaccio.


Pour terminer, le mot poubelle doit son nom à son créateur, Monsieur Eugène Poubelle, préfet de la Seine. C'est lui qui a obligé les propriétaires des immeubles parisiens à mettre à la disposition de leurs locataires des récipients pour les ordures.


Bon, je vous laisse, je vais aller m’acheter un sandwich !



P.S. C'est Lord Sandwich qui a inventé le concept du sandwich, car il préférait avaler un sandwich plutôt que de s'arrêter de



jouer aux cartes pour déjeuner.







3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout